La Vie d'un poney

Ma vie est intéressante, sisi ! Ce blog en est la preuve. C'est qui Zealot ? Personne, enfin, juste un narcissique-égocentrique-belliqueux qui aime faire chier et qui le montre. Ce blog n'est pas un skyblog, il est différent, oui ! Il ne possède

mercredi 21 novembre

Kaghoki va être jaloux...

Je viens de recevoir le numéro 118 de Ciné Live, ce magazine auquel je me suis inscrit pour seulement 33€.

Je le lit rapidement car j'avais encore des choses à faire, et arrivé à la fin, je me rend compte que, j'ai le droit à un magnifique poster Hitman : le film.


18824909_w434_h_q80



Crâne rasé, code barre tatoué sur la nuque, costume noir, chemise blanche et cravate rouge : l'agent 47 est le plus mystérieux et le plus insaisissable des tueurs professionnels. Réputé pour la minutie avec laquelle il va jusqu'au bout de ses missions, il obéit toujours à un protocole strict : extrême vigilance, extrême discrétion et extrême soin apporté à l'exécution de ses contrats. Patience et détermination sont ses deux armes de prédilection. Rien ne l'arrête. Sa signature : l'absence de preuves. Sa spécialité : disparaître sitôt sa mission accomplie. Un vrai fantôme, obligé de se découvrir le jour où Belicoff, candidat aux élections russes, lui tend un piège. Avec Interpol, les services secrets russes et trois tueurs de sa propre agence à ses trousses, l'agent 47 est contraint de briser son propre protocole pour mener à bien sa mission...


Une scène du film, pour vous :

Merci, CinéLive.

Posté par Zealot à 14:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Excellent les mecs ils jouent a Hitman XD

    Posté par kagh, samedi 24 novembre à 18:42

Poster un commentaire